La beauté de l’île de la Dominique, archipel des Caraïbes, a marqué l’actrice Barbara Cabrita. « J’ai été émue par la densité de la jungle et par le son des animaux. » La jeune femme a sans doute été subjuguée par l’étonnant chant du Sisserou, emblème de l’île et plus grand perroquet d’Amazonie. Barbara Cabrita a également été impressionnée par le « Boiling lake ». Et il y a de quoi : deuxième plus grand lac en ébullition au monde après le Frying Pack Lake en Nouvelle-Zélande, ses eaux fumantes peuvent atteindre les 82 °C ! Si la vallée du « Boiling lake » est peu accueillante pour la faune, poissons et amphibiens peuvent s’épanouir dans les 365 rivières parcourant l’île des Caraïbes. Sans oublier les baleines à bosse, les dauphins et les tortues de mer qui se baignent dans les eaux turquoise entourant l’île de la Dominique.