Dans les eaux arctiques de la mer Blanche, aux abords de la République de Carélie, sujet fédéral de la Russie, se cache le béluga, un animal aussi blanc que la banquise dont il est originaire. Appelé également baleine blanche, dauphin blanc ou marsouin blanc, certains le surnomment le « canari des mers » pour les sons et sifflements aigus qu’il émet. Un canari qui peut tout de même atteindre 6 mètres de long ! Si pendant l’hiver, cette petite baleine préfère vivre en bande dans les zones de glace en mouvement des mers arctiques et subarctiques, en été, il n’est pas rare d’en apercevoir jouer dans les eaux relativement chaudes. C’est comme ça qu’en mai 1966, Moby, un béluga solitaire, a été vu remonter le cours du Rhin sur 400 mètres. Imaginez la tête de ceux qu’il a croisés avant de regagner la haute mer un mois plus tard !

La mer Blanche, habitat du Beluga.