Du haut de ses 1011 mètres, la montagne Sainte-Victoire façonne l’horizon du Pays d’Aix, se déployant sur près de 18 kilomètres de long. Aujourd’hui indissociable de la Provence, ce massif calcaire doit sa popularité à un seul homme : Paul Cézanne. Natif d’Aix-en-Provence, le peintre n’aura de cesse d’immortaliser, du bout de son pinceau, les multiples facettes de la Sainte-Victoire. Plus de 80 de ses toiles lui sont ainsi entièrement dédiées. Une véritable déclaration d’amour picturale qui s’expose désormais dans les musées du monde entier. Pourtant, seuls ceux qui ont eu la chance de tutoyer du regard ce monument naturel peuvent comprendre l’engouement de Cézanne. Toujours la même et chaque fois différente, la Sainte-Victoire revêt de multiples couleurs au fil de la journée. Du blanc éclatant au rouge ardent, elle illumine le paysage aixois. Pour profiter de ce décor, rendez-vous au sommet du pic de la Mouche - point culminant du massif - via les quelques 250 kilomètres de sentiers balisés. Une ascension récompensée par l’un des plus beaux panoramas sur la Provence, enveloppé par les essences de la garrigue.