Né il y a 6 900 ans, suite aux explosions engendrées par la lave du puy Montchal, le lac Pavin est ce que l’on appelle un cratère de maar. Le plus célèbre de toute l’Auvergne, si chère à l’actrice Catherine Hosmalin. Aussi majestueuse que mystérieuse, cette étendue lacustre aurait était nommée d’après le terme latin « pavens » qui signifie « épouvantable », vous êtes prévenus. Dans la région, il se murmure d’ailleurs qu’il est en réalité l’oeuvre de Dieu. Le divin l’aurait ainsi créé pour punir les habitants d’un village aux moeurs légères, en les noyant. Si de nombreuses légendes planent à la surface de ses eaux du lac Pavin, c’est avant tout dû à sa profondeur de 93 mètres. En plus de lui valoir le titre du lac le plus profond de toute l’Auvergne, celle-ci lui confère une nappe aux nuances sombres si caractéristiques. Ce voile d’opacité levé, seule perdure la sérénité des lieux. De quoi s'adonner à une paisible balade le long de ses 800 mètres de diamètre, tout en profitant des panoramas imprenables sur le massif du puy de Sancy.