Si la Vendée se veut le paradis des cyclistes, les Vosges, avec plus de 20 000 km de sentiers balisés, se revendiquent comme la destination rêvée des randonneurs. Ici, lacs glacés, forêts feuillues, plaines, châteaux historiques et faune diversifiée cohabitent en toute quiétude si bien que nul ne saurait les troubler.

Passage incontournable pour tous ceux qui veulent profiter de panoramas exceptionnels : les Ballons des Vosges, balcon naturel surplombant les deux régions du Grand Est et de Bourgogne Franche-Comté. Ses plus de 400 km de sentiers balisés vous emmènent à la découverte de la Cascade de l’Erzenbach, nichée au fond de la forêt vallonnée du Silberthal, à Steinbach. À moins que vous ne préfériez emprunter le circuit de la Loh qui, depuis Cernay, vous offre de beaux points de vue sur la Plaine d’Alsace, les vignobles de Steinbach, la forêt Noire et le Jura pour une balade placée sous le signe de l’authenticité.

Des sentiers mythiques pour des balades vertes

Impossible également d’arpenter les Ballons des Vosges sans passer par le Parc naturel régional des Vosges du Nord, que traverse le GR 53. Créé en 1989, ce dernier est, avec ses 3 000 km2 de montagnes, de ballons arrondis et de pâturages, l’un des plus vastes de France. En outre, plus de 14 sommets viennent chatouiller les nuages dont le Grand Ballon d’Alsace qui, avec ses 1 424 m d’altitude, offre, notamment, une vue imprenable sur les hauteurs de Steinbach. Protégé, ce parc naturel cache mille et un trésors, à l’instar de la grande crête des Hautes-Vosges et du plateau des Mille Étangs, en Franche-Comté. C’est d’ailleurs ici que se donnent en spectacle lynx, faucons, chevreuils et loups gris dans un ballet au décor composé de tourbières, de cours d’eau et de forêts. Le parc naturel s’enorgueillit aussi de nombreux villages typiques et de célèbres routes comme la route des Crêtes et la route des Vins d’Alsace.

À partir du Petit Donon, l’un des sommets des Vosges gréseuses situé dans le Bas-Rhin, le GR 53 rejoint le GR 5, ce dernier traversant les Vosges du Nord au Sud jusqu’à Belfort, trait d’union entre Les Vosges du Sud et le Jura, massif imprégné d’eau. Quadrillé par 700 km de sentiers pédestres, le territoire de Belfort fait la part belle aux lacs, à l’instar du lac du Malsaucy, aux cascades, aux étangs et… aux résineux dont le pin qui a donné aux célèbres bonbons vosgiens, leur saveur inimitable.