De l’hawaïen « poke », qui signifie « morceau » ou « couper », il convient de prononcer « pokai bowl ». Et non « pokéball », comme les objets servant à capturer les Pokémons. Rien à voir donc avec le retour en force de Pikachu et de ses compères !

Du plat de pêcheur au mets adulé des gastronomes

Signature culinaire de l’Aloha State, le poke bowl trouve ses origines auprès des pêcheurs hawaïens. Autrefois, ces derniers coupaient le poisson frais en morceaux et les agrémentaient de condiments avant de les vendre. Une préparation dont ils se nourrissaient également lors de leurs expéditions en mer. Au fil des années, ce plat populaire s’est enrichi de nouvelles saveurs importées par différents peuples installés dans l’archipel. D’où sa ressemblance avec le ceviche péruvien et le chirashi japonais. Dans sa version traditionnelle, bien qu’il n’existe pas réellement de recette officielle, le poke bowl contient une portion de riz gluant, des cubes de thon rouge marinés dans un mélange d’huile de sésame et de sauce soja, des tranches d’avocat et de mangues, des algues, des noix de cajou, des oignons émincés et du gingembre. Des saveurs aussi diversifiées que les paysages de l’archipel hawaïen. Sain et équilibré, ce plat répond aux préoccupations alimentaires actuelles. Un atout qui lui a permis de conquérir le palais des Américains avant de faire des émules dans le reste du monde.

Un plat : mille versions

Initialement préparé avec du thon rouge, le poke bowl est aujourd’hui revisité à toutes les sauces ! Simple et délicieuse, cette recette s'accommode très facilement. Certains remplacent le riz par du quinoa, de l'épeautre ou encore du boulgour. D’autres optent pour du saumon, des crevettes, des Saint-Jacques, du poulpe… Tandis que les végétariens, eux, privilégient le tofu. Quant à la mangue, elle peut céder sa place à de généreuses tranches de papaye ou d’ananas frais. Vous l’aurez compris, le poke bowl se décline au gré des envies. Ne vous reste plus qu’à laisser parler votre imagination avant d’agiter votre fourchette !