Sculptée par une activité volcanique millénaire, l’île de la Réunion propose des paysages vertigineux, à l’image de ses trois cirques. Disposés en trèfle autour du Piton des Neiges, Cilaos, Salazie et Mafate forment une enceinte divine. Entourés d’immenses parois rocheuses verticales, appelées remparts, ils exposent tour à tour les entrailles de la Terre au grand jour, que l’on sonde d’un regard ébahi. Mais une telle vue se mérite, il faut s’armer d’une bonne paire de chaussures pour partir à la conquête des cirques réunionnais. Notamment en ce qui concerne Mafate, qui est le seul accessible uniquement à pied. Au milieu de cette nature accidentée, on distingue alors des habitations, accrochées comme par magie à flanc de montagne. Sur ces îlets, la vie est rythmée par les saisons et par le facteur. Eh oui, si aujourd’hui une piste d’hélicoptère a été installée pour faciliter l’accès au cirque, la tradition veut que le postier face, un à un, la tournée des villages. Si chaque expédition dure une semaine entière, elles ont le mérite d’offrir un cadre de travail exceptionnel, classé au patrimoine mondial de l’Unesco : du vert éclatant à perte de vue, des rivières limpides, des falaises abyssales et des cascades assourdissantes.