Cette semaine, Loup-Denis Elion, Cédric dans la série télévisée Scènes de ménage diffusée sur M6 nous emmène pour un tour express de Big Apple, d’Ellis Island en passant par Greenpoint, son quartier de prédilection pour observer le panorama de la ville avec recul. Comblé par la grandeur et par la hauteur de New York, Loup-Denis Elion s'émerveille de l'architecture des gratte-ciel. De l’Empire State Building au Rockfeller Center en passant par le Flatiron, briques et façades en verre associent couleurs chaudes, ambiance métallique et reflets lumineux. Une ville que le comédien contemple la tête en l'air avec un regard enfantin, fasciné par tant de féerie urbaine.

« Open Space, une pièce burlesque avec une pincée de poésie rajoutée par Mathilda May »

Loup-Denis Elion à l'affiche d'Open Space au théâtre de Paris.

Ce comédien au large sourire renvoie une image immédiate de sympathie, sans doute que son rôle d'amoureux chahuté par Audrey Lamy dans Scènes de ménage y est pour beaucoup. C'est dans un tout autre registre que l'on découvre l'acteur actuellement au théâtre de Paris dans la pièce Open Space mise en scène par Mathilday May, venue récemment nous faire part de son coup de coeur pour Rio de Janeiro, au BrésilUn spectacle sur la vie de bureau, ce qu'elle contient de contiguïté, d'enjeux de réussite, de rapports hiérarchiques et qui a la particularité d'être sans paroles. Un « OTNI » comme Loup-Denis Elion se plait à le décrire : un objet théâtral non identifié qui semble mettre tout le monde d'accord sur les travers de cette vie en communauté, mis en lumière par une troupe de comédiens espiègles et chaleureux.