Pour l’actrice Michèle Garcia, rien ne vaut les paysages normands du havre de Regnéville. Dans une large baie sur la côte ouest du Cotentin, la petite commune fait face à l’estuaire de la Sienne. Un site naturel d’exception entre terre et mer, façonné par le flux des marées. Quand ses eaux se retirent, elles dévoilent alors une vaste étendue sableuse. Véritable sanctuaire ornithologique, le havre offre l’hospitalité à de nombreux oiseaux comme la limicole, la mouette, et le goéland. Autour de la baie, les moutons broutent l’herbe verte des prés salés comparables à ceux du mont Saint-Michel. À la clef, la production traditionnelle de viande d’agneau, à la saveur incomparable et très recherchée.

« Un endroit qui se trouve entre la vie et la mort »
Michèle Garcia présente sa nouvelle pièce "Hôtel des deux mondes " , Théâtre Rive Gauche

Aucun client de « l’Hôtel des deux mondes » ne sait comment il est arrivé dans cet établissement, ni même quand il pourra en repartir. Dans un huis-clos à la fois comique et profond, l’actrice Michèle Garcia et sept autres comédiens évoluent, se rencontrent et s’interrogent sur leur propre vie. Entre rêve et réalité, Éric-Emmanuel Schmitt propose, quinze ans plus tard, une relecture de sa propre pièce, renouvelée par la mise en scène d’Anne Bourgeois. Au Théâtre Rive Gauche, à Paris, depuis le 19 janvier 2017.

Michèle Garcia dans le havre de Regnéville