Surnommée « la Billie Holiday de Cuba » par le producteur et le guitariste de Buena Vista, Omara Portuondo emmène partout avec elle la culture et les couleurs de son pays. De passage en concert à Paris (et à l’Olympia en avril 2015) pour son dernier album Magia Negra The Beginning, elle nous parle d’un air lointain et rêveur de la Havane. Star internationale qui ne semble pas attacher d’importance à sa renommée, elle aime plus que tout observer la vie des autres défiler sur le Malecón. Cette promenade en bord de mer longue de 8 km est une institution à la Havane. Tous les habitants s’y retrouvent pour attraper la brise marine, ventilateur naturel qui les aide à supporter les chaleurs estivales. En totale communion avec ses origines, nous sommes happés à notre tour par une irrésistible envie de découvrir cette île unique par son histoire, éblouissante par sa culture et sa beauté !