Pour la géopolitologue Virginie Raisson-Victor, la Birmanie est une destination à préserver. « Le pays où le temps s’arrête », décrit-elle en évoquant les plaines brumeuses du centre de la région. Également appelée Myanmar, la Birmanie, territoire aux 1 000 pagodes, est à dominante bouddhique. D’où la présence des nombreux édifices religieux qui constellent le pays. Près de la frontière avec le Bangladesh, la cité de Mrauk U compte de nombreux temples, pour la plupart dédiés à Bouddha. Des trésors architecturaux quelque peu oubliés des visiteurs, mais qui font le mystère de cette ville antique.

« Réfléchir le futur pour mieux le préparer »
Virginie Raisson-Victor présente son nouveau livre "2038 Les Futurs du Monde", Éditions Laffont

Directrice du Laboratoire d’études prospectives et d’analyses cartographiques (LÉPAC), Virginie Raisson-Victor présente ce qu’elle décrit elle-même comme « un livre de prospectives ». Si l'avenir n'est pas écrit, il revient pourtant à chacun d'explorer les possibles pour décider le futur. C'est ce que propose 2038 Les Futurs du Monde, son nouvel ouvrage paru le 17 novembre 2016 aux Éditions Laffont. La géopolitologue et son équipe évoquent ainsi des thèmes aussi variés que le vieillissement, la santé, la consommation, les mobilités ou encore  les inégalités. Autant de « fils » que Virginie Raisson-Victor tire pour présenter un ouvrage sur le futur à la fois scientifique et accessible au grand public.

Virginie Raisson-Victor en Birmanie